Faire un don

Faire un don

Pourtant on ne s’ennuie jamais car l’ennui vient quand on ne se regarde plus. Et on ne peut pas ne pas regarder un cheval, regarder l’autre. Regardez-le vraiment, et jamais vous ne vous ennuierez. C’est ça le sentiment équestre et ça n’est rien d’autre que de l’amour.”

Danse avec lui

Les séjours Ré Équi’libre sont nés de notre volonté d’offrir aux victimes de violences sexuelles adolescent(e)s et adultes, la perspective qu’avec une prise en charge adaptée, les séquelles psychotraumatiques peuvent être traités, et qu’une vie loin de cet état de vigilance, de stress post traumatique et de peur qui parfois conduisent jusqu’à l’isolement total ou une mise en danger, peut être envisagée.

Nombre de ces victimes vivent une situation financière compliquée, car le stress post traumatique les empêchent souvent d’avoir un emploi stable. C’est pour cette raison, que nous souhaitons que ces séjours soient financés pour les personnes les plus en difficulté.

Pour cela, nous comptons sur les partenariats et les dons, afin d’offrir une chance aux victimes de violences sexuelles, de sortir d’un cycle difficile et de retrouver l’espoir d’une vie plus douce.

Chaque don est important!

 

Pour votre information, les dons sont déductibles des impôts :

Pour les particuliers :

75 % de réduction d’impôt sur le revenu. Cette réduction est plafonné à 537.00 €

66 % de réduction au-delà de 537.00 € mais cette somme est limitée à 20 % des revenus

 

Pour les sociétés :

Crédit d’impôt : 5 pour mille du chiffre d’affaires, plafonné à 10 000 €

Possibilité de reporter le crédit d’impôt sur les 4 années suivantes

La difficulté d’être aidé lorsqu’on est victime

 Les victimes de violences sexuelles dans l’enfance et dans l’adolescence ne bénéficient d’aucune attention spécifique si elle ne font pas elles-mêmes, individuellement, la démarche d’un travail thérapeutique. La France a des années de retard comparé à ce qui existe pour les victimes dans d’autres pays (Suisse, Canada, Etats-Unis) où une attention sociale est portée par la mise en place de temps de séjours thérapeutiques de plusieurs jours. Il s’agit non seulement de temps de rupture par rapport à leur isolement et leur quotidien si difficile, de temps où elles peuvent partager avec d’autres leur vécu, sans craindre d’être jugées ou rejetées et de temps où la médiation de différents supports permet de les aider à mettre en mots ce qu’elles ont vécu.

 

Les violences sexuelles : de l’impact à la reconstruction.

Les violences sexuelles provoquent de terribles impacts sur la vie de celles/ceux qui en sont victimes. Ces impacts, qui vont très au-delà du moment de l’agression, sont pérennisés et même cultivés par l’injonction au silence des victimes.

Entre déni, jugement et indifférence, la réponse familiale et/ou plus largement sociale/sociétale à l’agression va très souvent amplifier les conséquences de cette dernière […]

– Samir Ben Salem

Vice-président de Ré Équi ‘libre

 

Inscrivez-vous à la Newsletter

Ne manquez pas les annonces des nouveaux séjours ainsi que les événements de notre association en vous inscrivant à la newsletter.

Contactez-nous

contact@reequilibre.org